lundi 31 août 2015

Birdman, Mo HAYDER, Presses de la Cité, 2000, 502p. (Pocket)



Après avoir lu « Viscères », le dernier roman de Mo Hayder, je me devais de lire « Birdman », le premier thriller de l’auteure qui m’avait échappé et qui était salué à l’époque par la critique. On y fait la connaissance de l’inspecteur Jack Cafferty, confronté à la découverte macabre de cinq cadavres de femmes mutilées : toutes les cinq sont des prostituées. Partagé entre le déroulement de l’enquête et ses problèmes personnels, Jack se donnera corps et âme pour mettre un terme à la série de ces meurtres sadiques et arrêter le ou les auteurs. Thriller très bien construit, chapitres courts, atmosphère trash et morbide à la Mo Hayder. Jamais déçu !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire